landing page templates
Le Goût, l'Odeur et les Saveurs de l'eau potable

Le Goût, l'Odeur et les Saveurs de l'eau potable

En 2015 (source Sénat), le goût de l'eau et le calcaire sont les premiers motifs de non-satisfaction des usagers de la qualité de l'eau du robinet. Les critiques dépendent évidemment des usages : 

-40 % des Français déplorent le mauvais goût de l'eau pour la boire et 33 % incriminent le goût de chlore en particulier. 


Selon un sondage TNS Sofres réalisé pour le Centre d'information sur l'eau en avril 2015, près de 3 usagers sur 4 sont satisfaits de la qualité de l'eau qui coule de leurs robinets. Mais seulement 48% boivent cette eau.


Il n’existe pas d’eau sans odore et sans saveur, ni d’eau chimiquement parfaite à l’état naturel. 

Une eau se déguste comme le vin : sa saveur, son goût et son arôme s'apprécie, se compare.


Généralement, si l’eau du robinet a un goût ou une odeur, cela signifie qu’elle a un mauvais goût ou qu’elle sent mauvais. Personne n’a envie de la boire. Nous sommes méfiants même pour notre santé. 

Les raisons de non-satisfaction de l’eau du robinet (en 2010)

  

Mauvais goût
Goût de chlore
Trop de calcaire
Dureté de l'eau


Pour la boire

43%
36%
29%
  2%

Pour la cuisiner

26%
24%
36%
  7%

Pour se laver

26%
14%
52%
16%

La surface de la terre est composée de 2/3 d’eau, dont seulement 0,6% d’eau potable en partie très polluée. Le temps en énergie et technique passé pour le nettoyage de l’eau conduit à une croissance constante de nos dépenses en eau. 


L’environnement, l’écologie et notre qualité de vie sont très importants pour contribuer à notre santé et à notre bien-être. Plus de la moitié de notre corps est constitué d’eau. C’est pourquoi boire de l’eau de très bonne qualité est essentiel et même vital. L’eau est un élément indispensable à la vie et à notre santé. L’eau "informe", ressource et nettoie nos cellules. Sa qualité est donc importante, mais difficile à obtenir dans le contexte moderne où l’eau dite « vivante » n’est quasiment plus accessible pour les citadins sans source à portée de « bouche ».


Distinguons aussi une eau potable et une eau bonne pour notre santé. 


Une eau liquide est dite potable lorsqu'elle présente certaines caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine, avec des paramètres fréquemment réglementés de présence de substances indésirables, toxiques et microbiologiques.


L’eau potable du robinet est nettoyée et « polluée » souvent par du chlore, de la javel, des nitrates, des sulfates, des germes, des résidus de médicaments, des métaux lourds,…


A la différence de l'eau de source, faiblement minéralisée, l'eau minérale naturelle possède des sels minéraux (calcium, magnésium, sodium, potassium) et oligo-éléments (fluor, silicium, vanadium) aux propriétés spécifiques. Certaines sont plus minéralisées que d'autres.


Mettre de l'eau de source mise en bouteille ou qui est compactée dans un contenant clos (vase, carafe, bac, ...) perd sa structure originelle, son énergie et sa force. L'eau devient une ressource dite "morte", sans vie, et perd son énergie vibratoire capable de ressourcer nos cellules du corps.


L’eau idéale est l’eau à la source et idéalement c’est de la boire directement avec notre bouche.